La Cocof

Bienvenue sur le site DiscrimiNONs-nous.

La cellule “Egalité des chances et lutte contre les discriminations” mène une action transversale au travers des différentes directions du SPFB. Elle s’adresse tant aux agents, qu’aux services et associations.

Son objectif est de lutter, dans les domaines dans lesquels l’institution est compétente et dans son fonctionnement quotidien, contre toute forme de discrimination, basée notamment sur l’origine ethnique, la culture, l’identité ou l’orientation sexuelle, le genre, l’état de santé, l’âge, le handicap, etc…

Dans le cadre du décret relatif à la lutte contre certaines formes de discrimination et à la mise en œuvre du principe de l’égalité de traitement du 9 juillet 2010, deux protocoles de collaboration existent depuis plusieurs années. L’un avec  UNIA (Centre Interfédéral pour l’Egalité des Chances) depuis 2012 et le second avec l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IEFH) depuis  2013.

Leurs missions sont, dans leurs domaines respectifs de compétences, le traitement des signalements de discrimination, l’échange d’informations, l’information juridique, l’information et la sensibilisation  du public, la formation du personnel du SPFB, les avis et recommandations et la conduite d’études.

Dans le cadre du décret du 21 juin 2013 portant intégration de la dimension de genre dans les lignes politiques de la COCOF, l’administration effectue chaque année un exercice de genderbudgeting sur l’exercice budgétaire de l’année suivante.  Ce décret a pour intention de défendre une amélioration de l’égalité de genres et de créer des instruments de mesure de l’inégalité des genres.

Ce site web “DiscrimiNONs-nous est destiné à mettre à votre disposition, que vous soyez agent de la Cocof ou travailleur social d’une association :

  • les outils relatifs à l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations
  • les formations et workshops disponibles pour les associations et les agents de la Cocof
  • les actes du colloque “DiscrimiNONs-nous du 12 juin 2018”.

Il y a discrimination au sens de la Loi quand une personne est traitée moins favorablement qu’une autre en raison notamment de son handicap, son âge, son genre, son origine nationale ou ethnique, son orientation sexuelle, sa conviction philosophique ou religieuse, sans qu’une justification raisonnable ne puisse être apportée.

 
Accessibilité